Home / Proposition / Mes propositions pour l’Emploi...

Mes propositions pour l’Emploi, Insertion, Formation, Jeunesse

Mes propositions pour l’Emploi, Insertion, Formation, Jeunesse


David Lorion, quel diagnostic faites-vous de la situation sociale, notamment des jeunes à la Réunion actuellement ?

David Lorion : La Réunion, malgré des efforts consentis, reste concernée par le problème du chômage. Les chiffres sont connus. Plus de 125000 personnes sont sans emploi dont une grande majorité de jeunes. Beaucoup parmi ces personnes bénéficient d’emplois courts et précaires, sans avenir pour leur vie professionnelle. Les stages d’insertion débouchent rarement sur un emploi pérenne.

De plus, nous constatons que tous les ans, près de 3000 jeunes quittent l’éducation sans projet et viennent frapper aux portes des collectivités. Face à la complexité des dispositifs de formation, beaucoup se découragent, et se réfugient dans la cellule familiale à la recherche d’une aide matérielle. Cette fracture qui divise la société réunionnaise est cruelle pour les jeunes. Certains réussissent à s’en sortir, d’autres non et sont laissés sur le bord du chemin.

Quelles sont les pistes d’action que nous pourrions mettre en œuvre dans les années futures ?

David Lorion : Les clés pour remédier à cette situation sont de trois ordres, l’insertion, la formation et le pourvoi de postes adaptés au niveau de formation.

Quelles sont les mesures pour l’insertion ? 

David Lorion : Créer en faveur du jeune, un contrat unique comprenant la formation adaptée avec un contrat à la clé (FACI : Formation Adaptée avec un Contrat d’Insertion) sur une période de 3 ans minimum. L’objectif est d’insérer le jeune dans le dispositif d’emploi mais après une formation spécifique et rémunérée sur la base des aides octroyées par l’Etat.

  • Mettre en place un partenariat entre Pôle Emploi, les collectivités, des coopératives d’activités à créer afin de concevoir un guichet unique de l’emploi aidé pour faciliter l’accès des jeunes à ce type d’insertion.
  • Déverrouiller le dispositif d’inscription à Pôle Emploi, afin de faciliter l’embauche de jeunes en contrat d’alternance titulaire d’un bac +2 ou +3 qui rencontrent des difficultés pour obtenir un contrat du fait de la réglementation actuelle

Comment améliorer la formation? 

David Lorion : Développer les contrats d’apprentissage tout au long de l’année  à la suite des formations initiales et qui peuvent donner une formation pratique et qualifiante aux jeunes. Cette mixité entre la théorie et la pratique est la clé de la réussite pour la valorisation d’un CV. Ces chantiers peuvent d’autre part permettre de réaliser les travaux d’intérêt public dans l’environnement et l’accompagnement des personnes les plus fragiles.

Développer des formations à la maîtrise de l’outil informatique et de l’anglais pour les demandeurs d’emploi qui sont aujourd’hui des outils nécessaires à l’obtention d’un emploi en lien avec le public.

Lutter contre l’illettrisme en réfléchissant à la possibilité d’octroyer une aide financière à ceux qui voudraient s’inscrire dans un parcours d’apprentissage de la lecture et de l’écriture afin  de mieux accompagner les personnes qui souhaitent s’engager dans un processus d’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Valoriser les formations dispensées par l’Université de la Réunion, notamment des formations dans les domaines de l’environnement et de l’accompagnement des personnes.

formation-davidlorionComment créer plus d’emplois à partir de ces formations ?

David Lorion : Créer en lien avec la Région et le Département et les communes un service régional de l’emploi dans les domaines de l’environnement et un autre dans celui de l’accompagnement des personnes fragiles.

Créer des contrats saisonniers dans des domaines très spécifiques de l’agriculture et du tourisme pour aider les jeunes et les demandeurs d’emploi à reprendre contact avec les entreprises et le monde du travail le temps de la haute saison.

Mais c’est aussi pourvoir les  postes d’encadrement dans la fonction publique territoriale en créant un centre de formation aux métiers de la fonction publique.

 

En conclusion, nous voyons qu’au-delà des actions spécifiques en terme de formation et d’insertion, les politiques mises en place dans les domaines de l’agriculture, du tourisme, des services et de la pêche seront porteuses de nouveaux réservoirs d’emplois.


Le premier tour des élections législatives 2017 aura lieu le 11 juin
et le deuxième tour le 18 juin 2017.